Centre Georges Chevrier
UMR 7366 - CNRS-uB
Sociétés et sensibilités
Nom de la revue

La population de la France face au VIH-SIDA
Éditorial
Christophe Bergouignan
Résumé | Mots-clés | Sommaire | Texte | Auteur | Annexes | Notes | Bibliographie | Références
Haut de page

RÉSUMÉ

Haut de page MOTS-CLÉS

Mots-clés : VIH ; virus de l’immunodéficience humaine ; SIDA ; syndrôme d’immunodéficience acquise ; générations ; migrants
Index géographique : France
Index historique : xxe-xxie siècles
SOMMAIRE


Haut de page TEXTE

Depuis l’observation des premiers cas de SIDA, l’infection par le VIH a fait l’objet de très nombreuses publications. De façon modeste (par comparaison avec d’autres disciplines), mais non négligeable, la démographie a contribué à cette vaste production scientifique. Le rôle du VIH-SIDA dans la dynamique de la population générale ayant été beaucoup plus important dans d’autres parties du monde, il est logique que les démographes travaillant sur cette question ne se soient pas prioritairement intéressés à la France. Néanmoins, certains spécialistes de la population ont participé aux recherches sur la diffusion du VIH-SIDA en France. Dans ce numéro, qui n’a pas la prétention d’être exhaustif, on retrouvera une partie de ces travaux. Ils ont en commun certaines préoccupations méthodologiques que la démographie partage peu ou prou avec d’autres disciplines. La nécessité de rapporter les événements par lesquels se manifeste un phénomène à la population exposée au risque de les vivre, en contrôlant les possibles effets de structure, est, pour le démographe un préalable à toute comparaison géographique. Cela conduit d’ailleurs (textes de Béatrice Valdès) à des résultats qui viennent largement nuancer des spécificités territoriales associées aux différents modes de contamination auxquelles d’autres démarches concluent. L’analyse longitudinale est aussi une dimension importante du travail du démographe. On la retrouve dans l’enquête parcours (texte d’Anne Gosselin, Annabel Desgrées du Loû et Julie Pannetier), qui mobilise la méthode biographique pour comprendre les liens entre trajectoires d’insertion et de santé de trois cohortes de migrants. La volonté de décomposer l’histoire d’une population à travers celles vécues par les générations qui s’y succèdent est une autre façon d’analyser comment le VIH-SIDA a affecté la France et ses habitants (3e texte de ce numéro).

On peut considérer que ce numéro comprend deux parties. La première (trois premiers textes), traitant de la population générale, aborde les disparités géographiques et générationnelles d’incidence du VIH-SIDA en France. La seconde (quatre derniers textes) se concentre sur la situation face au VIH-SIDA des populations étrangères et/ou migrantes originaires d’Afrique subsaharienne. Cette deuxième partie montre aussi comment les résultats issus du traitement de quatre sources se recoupent en partie et se consolident mutuellement. Qu’il s’agisse des données issues des systèmes de déclaration obligatoire (cas de SIDA et sérologies positives au VIH, dans le 4e texte de ce numéro), de celles de l’enquête KABP migrants (ciblant les comportements sexuels et de prévention, texte d’Élise Marsicano), de celles de l’enquête Parcours, ou de celles de l’observatoire créé par l’association AIDES (texte de Clémentine Bonifay-Besson, Cécile Chaussignand, Daniela Rojas-Castro et Adeline Toullier), une conclusion émerge nettement. De façon plus ou moins directe, ces quatre derniers textes montrent, en effet, que l’intensité avec laquelle les populations originaires d’Afrique subsaharienne sont touchées par le VIH est loin d’être une simple conséquence de la prévalence du VIH dans leur pays d’origine mais est aussi très lié au processus migratoire ainsi qu’à leur trajectoire et à leurs conditions de vie en France.

Haut de page AUTEUR

Christophe Bergouignan
Professeur de démographie
Université de Bordeaux, COMPTRASEC-UMR 5114


Haut de page ANNEXES


Haut de page NOTES


Haut de page BIBLIOGRAPHIE


Haut de page RÉFÉRENCES

Pour citer cet article :
Christophe Bergouignan, « Éditorial », Populations vulnérables, n° 2, mis en ligne le 1er juillet 2017, disponible sur : populations-vulnerables.fr.
Auteur : Christophe Bergouignan
Droits : populations-vulnerables.fr/menus/credits_contacts.html
ISSN : 2269-0182